Renforcer les fonds propres des PME

en temps de crise

publié par Stef l'expert le 28 mars 2020

A la suite de ses mesures pour pallier les difficultés de trésorerie des entreprises dues à la crise du Covid-19, Bpifrance a lancé le 27 mars le Fonds de renforcement des PME, doté de près de 100 M€, et le French Tech Bridge, 80 M€ pour les #start-up qui devaient lever des fonds prochainement. L’objectif : renforcer les fonds propres de ces entreprises.

BPI France propose à financer des « equity bridges » entre deux levées de fonds. Ces financements, qui pourront aller de 100 000 euros à 5 millions d’euros, prennent la forme d’Obligations Convertibles (OC), avec un accès possible au capital, et doivent être co-financés par des investisseurs privés. Au total, avec l’effet de levier, le French Tech Bridge permettra de mobiliser 160 millions d’euros en fonds propres pour les start-up françaises.

En complément, Bpifrance continuera de soutenir les entreprises innovantes avec une enveloppe de près d’1,3 milliard d’euros d’aides à l’innovation (subventions, avances remboursables, prêts, etc.) prévue pour 2020, qui est maintenue. La banque publique d’investissement poursuivra, par ailleurs, ses investissements directs et en fonds de fonds aux côtés des investisseurs privés.

Lire le communiqué de presse

Notre cabinet accompagne les start-up dans leur campagne de levée de fonds